Mars, le mois des mots !

Publié le par Françoise BACHELET

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication a lancé ce jour le "mois des mots ", en présentant différentes manifestations de valorisation de la langue et de l’écrit qui se dérouleront en mars.

La capacité à créer et inventer, l'accès aux imaginaires, la construction du jugement et l'exercice de la citoyenneté supposent un lien familier et confiant avec la langue, ses capacités d’expression et le décryptage de son sens. Le lancement de "Mars, le mois des mots! " vise à illustrer l’ensemble des utilisations possibles autour de la langue, de la littérature ou de l’écrit dans une démarche ludique et créative d'éducation artistique et culturelle.

Le Printemps des poètes (8-23 mars) conjuguera les mots et la poésie avec l'esprit de résistance, autour notamment de la figure de Max Jacob, dont l’œuvre illustre les rapports féconds entre la poésie et la peinture. Si la poésie surgit partout dans nos vies et nos villes, si elle rejoint volontiers d'autres formes d'expression artistique, c'est par les mots qu'elle s'imprime en chacun de nous.

La Semaine de la langue française et de la Francophonie (15-23 mars) donnera la parole à tous ceux qui inventent aujourd'hui les mots de demain et prouvent ainsi que le français est une langue vivante, apte à accueillir et assimiler les créations lexicales les plus inattendues. Dix mots sont proposés au public pour encourager son imagination et faire partager son amour, ou plus modestement son goût, pour notre langue.

La Semaine de la presse et des médias dans l’École ® (24-29 mars) incitera nos jeunes concitoyens à exercer une lecture réfléchie et éclairée sur les évolutions du monde. La diffusion massive et rapide, voire instantanée, de l'information par les médias placent en effet les mots et les images au cœur d'une chaîne de responsabilité qu'il convient de décrypter : l'éducation aux médias intègre de facto pleinement ce travail de réflexion sur le rôle de l’écrit et des autres supports dans l'information.

En illustrant, selon des approches et des points de vue complémentaires, la place de la langue dans la vie culturelle, intellectuelle et sociale de notre pays, ces trois opérations démontrent une parenté certaine. C'est pour mettre en valeur ce message, que la Ministre de la culture, Aurélie Filippetti a souhaité organiser un lancement commun pour ces trois manifestations qui se dérouleront en mars, comme le Salon du Livre de Paris (21 - 24 mars), autre évènement important pour l'écrit et le livre.

Mars est donc bien le mois des mots !

Publié dans L'info du jour

Commenter cet article