Livre : Et si on coloriait des mandalas ? - Collectif - Macro Editions

Publié le par Clara KEUNT

Livre : Et si on coloriait des mandalas ? - Collectif - Macro Editions

Des quoi ? me direz vous ! Oui, je sais moi aussi je viens de découvrir ce mot et ce qu’il signifie, alors avant d’aller plus loin, Mustapha Raïth vous explique ce que c’est.

"On nomme communément " mandala" toute expression artistique (dessin, peinture, sculpture, land art..) inscrite dans un cercle et axée de façon libre ou symétrique autour d’un centre.

Ces formes auxquelles s'ajoutent souvent le carré et parfois le triangle, constituent globalement la structure basique du mandala, terme indo-européen qui signifie "cercle sacré" et désigne une œuvre artistique réalisée à la peinture sous forme de fresque (ou mosaïque) ou avec du sable coloré.

A l’origine, le mandala est un support de méditation et de connaissance de soi indo-européen, introduit en occident par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung qui a concouru à sa vulgarisation et son utilisation dans les écoles et les ateliers d’art-thérapie.

Le mandala est un support d’expression rassurant de par sa structure géométrique et la puissance de sa symbolique. Le mandala est un symbole d’équilibre : le carré symbolise le cadre (de vie) et le cercle la vie dans sa totalité circulaire, c'est-à-dire le monde, voire l’univers."

Pour en savoir plus

Le mandala est donc un instrument extraordinaire qui stimule l’imagination et développe la créativité. Les enfants aiment spontanément les colorier et c’est très bien car cette nouvelle manière de jouer les aide à se concentrer, à se détendre et à exprimer leur univers intérieur. Du coup, depuis plusieurs années les mandalas sont appréciés, par les parents mais aussi par les enseignants et ils sont de plus en plus souvent utilisés dans les écoles.

Commenter cet article