Livre : Barbarie 2.0 -  Andrea H. Japp - Flammarion

Publié le par Thierry THOMAS

Livre : Barbarie 2.0 -  Andrea H. Japp - Flammarion

Un avocat général retraité, Thomas Delebarre, est retrouvé sauvagement poignardé dans sa villa de Mougins. On découvre des fichiers pédophiles sur son ordinateur. Son frère ainé, Charles, et sa nièce, femme d'un milliardaire assez mystérieux, exigent que la vérité soit faite. Pendant ce temps, aux Etats-Unis, au Canada, en France, en Belgique, des gens bien sous tous rapports décèdent dans des circonstances ultra-violentes.

Yann Lemadec, diplômé de psychologie et de chimie, devenu analyste au ministère de l'Intérieur, est chargé par Henri de Salvindon, ponte de la DCRI, d'enquêter sur le Pr Alexandra Beaujeu, une ancienne neurologue dont le fils, Colin, âgé de 16 ans a été massacré quinze ans plus tôt par trois délinquants. Tous trois sont morts dans des circonstances troublantes après leur sortie de prison. Or, Thomas Delebarre avait été l'avocat général au procès en appel.

On lui avait reproché un réquisitoire que d'aucuns trouvaient trop clément. Cependant, Yann juge la culpabilité du Pr Beaujeu peu probable. En dépit de sa pugnacité, il s'agit d'une femme cassée par le meurtre de son fils. Elle a adopté un petit garçon du Cap-Vert : Grégoire, aujourd'hui 24 ans. Son ex-mari, Terence Osborne, père de Colin, n'a pas pu se remettre de la mort de son fils et a disparu de la circulation.

Artémis une Française et Apollo un Canadien, rythment le roman de leurs échanges via internet : réflexions sur l'actualité ou les changements de civilisation, retranscriptions des conférences d'un neurobiologiste américain mondialement réputé, le Dr Ariel Goldberg.

Yann se fait aider, en cachette, par Lucy Dormois, une analyste informaticienne de l'Intérieur. Il s'interroge sur l'intérêt véritable d'Henri de Salvindon pour cette affaire. Entre fascination et répulsion, Yann s'approche d'un monde en guerre souterraine, une guerre implacable, où la détermination, l'intelligence et le profit font rage.

Thriller haletant, le roman dresse aussi un tableau inquiétant des dangers auxquels fait face, sans le savoir, une humanité déboussolée. Une humanité que de puissants intérêts souhaitent désinformée et obéissante, fascinée par ses nouveaux jeux. Du moins tant qu'elle peut payer.

Durant deux années, l'auteur a réuni de nombreuses affaires criminelles qui illustrent l'inquiétante progression de la violence "gratuite". Surtout, elle s'est intéressée aux récentes études en neurosciences – citées dans le roman – consacrées aux dysfonctionnements comportementaux, aux addictions et à la sur-agressivité. Elle retrouve ici sa formation de docteur en biochimie, toxicologue de recherche, en revenant au roman contemporain avec ce thriller pré-apocalyptique à la pointe des dernières découvertes scientifiques. Les racines de la barbarie 2.0 sont abordées sous un angle neurobiochimique mais également économique. Car la violence est aussi un juteux marché, et c’est peu de le dire.

Publié dans Polars-Romans noirs

Commenter cet article