Livre : Le poison d'amour - Éric-Emmanuel Schmitt - Albin Michel

Publié le par Françoise BACHELET

Livre : Le poison d'amour - Éric-Emmanuel Schmitt - Albin Michel

Julia, Anouchka, Colombe et Raphaëlle ont en commun d’avoir 16 ans et d’être liées par un pacte d’amitié éternelle. Elles ont aussi en commun la préoccupation première de toute adolescente : ne penser qu’à l’amour, ce sentiment étrange, cette émotion bouleversante, qu’elles voudraient bien connaître.

Et comme de nombreuses adolescentes, chaque soir, après une journée passée ensemble au lycée, elles échangent encore des textos à propos de leurs désirs, joies, peines, intrigues, doutes et surtout impatience. Propos qu’elles développent également dans leur journal intime et que nous livre l’auteur.

Autre sujet qui va mobiliser l’intérêt de nos quatre adolescentes, la proposition de leur professeur de théâtre de jouer la pièce de Shakespeare "Roméo et Juliette". Pièce dans laquelle chacune aura finalement un rôle et dont elles nous donneront une interprétation très personnelle car si apparemment tout allait plutôt bien dans le meilleur des mondes, dans l’ombre un drame se prépare …

Dans ce roman initiatique, Eric-Emmanuel Schmitt aborde un sujet délicat, le passage de l'adolescence à l'âge adulte, et pose de vraies questions qui interpellent, font parfois froid dans le dos et invitent à la réflexion.

Y a-t-il une intoxication par l'amour ? Les idées toutes faites sur l'amour ne produisent-elles pas un poison qui empêche de vivre ? Si ces jeunes filles n'avaient pas eu la tête farcie d'histoires sentimentales, auraient- elles abordé différemment ce moment crucial où elles deviennent des femmes ?

Une fois remis de cette lecture, les réponses deviennent évidentes. D’autant plus que " Dans un rêve d'amour, tout est beau sauf le réveil ". Un roman à lire de toute urgence, comme tous ceux d’Eric-Emmanuel Schmitt !

Je vous conseille également "L'élixir d'amour" et "Les dix enfants que Madame Ming n'a jamais eu". Et Lamia BARBOT vous conseille "L'enfant de Noé" et "La part de l'autre".

Publié dans Romans Français

Commenter cet article

Flo Monnier 14/12/2014 14:10

Je confirme "Les dix enfants que Madame Ming n'a jamais eu" est un très bon roman !
Je file acheter celui-ci.

Bruno Frémicourt 05/12/2014 23:02

J'aime beaucoup votre site internet. merci et bravo ! continuez comme ça ! Toujours de bonnes idées lectures !