Livre : Monsieur Mon Amour – Alexandra De Broca – Albin Michel

Publié le par Françoise BACHELET

Livre : Monsieur Mon Amour – Alexandra De Broca – Albin Michel

Passionnée d’Histoire, et plus particulièrement par le XVIIIe siècle, Alexandra de Broca, auteur de La Princesse effacée, se glisse aujourd’hui dans la peau de Marie-Thérèse de Savoie-Carignan, princesse de Lamballe, aristocrate turinoise, veuve à dix-neuf ans du descendant d’un bâtard de Louis XIV, et totalement dévouée à Marie-Antoinette, son amie, et à la famille royale au point de reprendre ses fonctions de surintendante, après la fuite du roi Louis XVI.

Nous la retrouvons fin août 1792, au fond de sa geôle parisienne, la redoutable prison de la Force, où elle attend son jugement. Au début seule, puis ensuite rejointe par Mme de Tourzel et sa fille Pauline, pour occuper le temps et peut être aussi sauver sa peau, Marie-Thérèse écrit chaque jour une lettre à Philippe d’Orléans, son beau-frère, cousin du Roi mais aussi député proche de Robespierre, qu’elle surnomme "Monsieur mon amour".

Pourquoi ce petit nom que l’on retrouve dans chaque lettre ? Pourquoi la plus vertueuse des princesses s’adresse-t-elle au plus débauché des hommes et de cette façon ? Parce qu’elle l’aime secrètement depuis plus de vingt ans et qu’il est temps de le lui faire savoir ? Ou s’agit-il plus simplement d’un stratagème dans l’espoir qu’il intervienne en sa faveur sachant que l’on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre ? La réponse est sans doute moins tranchée que cela …

Quoiqu’il en soit, le lecteur se laisse prendre par cette correspondance née du fruit de l’imagination d’Alexandra De Broca car tellement réaliste et plausible. Elle est l’occasion de découvrir la personnalité et la vie de la princesse de Lamballe, de prendre conscience du dilemme crucial qui a pu s’emparer d’elle à maintes reprises et de sa fidélité à toutes épreuves envers la Reine. Cette correspondance permet aussi d’en apprendre plus sur la vie au quotidien à Paris au XVIIIè siecle.

En conclusion, ce roman est un huis-clos intense et fort intéressant qui nous entraîne dans une réflexion sur le sens de la vie, de la justice et de l’Histoire.

Publié dans Romans Français

Commenter cet article