Livre : Découvrir et comprendre le graffiti – Bernard  Fontaine  - Eyrolles

Publié le par Magalie FOURNIER

Livre : Découvrir et comprendre le graffiti – Bernard  Fontaine  - Eyrolles

Spontanées, politiques, artistiques, individuelles, collectives, entre révoltes et propagande, reconnaissance et répression, les œuvres éphémères des graffiteurs, diverses autant que paradoxales, modifient l’environnement visuel quotidien, imprimant leur marque sur les territoires urbains.

Cet ouvrage synthétique et précis, donne à lire la première histoire du graffiti jamais rédigée en s'appuyant sur un panorama chronologique et illustré. De l'agit-prop bolchévique, à Banksy, Space Invaders (nouvelle vague du street art), en passant par la Seconde Guerre mondiale, la culture pop' des années 1950 et 1960, le writing des États-Unis des seventies à l’Europe des années 1980, de New York à Paris ou Berlin divisé, du Chili de l’Unité populaire à l’Irlande du Nord de l’IRA ou l’Afrique du Sud sous l’Apartheid, Bernard Fontaine entraîne ses lecteurs dans un voyage dans le temps, sur les cinq continents, décryptant le mouvement du Street art en leur donnant des clés de compréhension (types et formes, inscriptions et images, outils techniques, démarches, motivations et messages de leurs auteurs) tout en montrant comment le graffiti, entre reconnaissance et répression, tisse des liens avec l'Histoire.

À la fois outil de découverte et référence à consulter, il constitue une véritable source de documentation, à l'usage de tous.

L’auteur : Diplômé de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts (ENSBA), lui-même plasticien, Bernard FONTAINE est professeur d'arts plastiques.

Le sommaire :

  • 28000 av. J.C. - 1856 - Premières traces, premières études
  • 1870-1946 - Un art voyageur
  • 1934-1970 - La culture pop
  • 1965-1976 - Repenser la ville
  • 1968 - Révolte et propagande
  • 1973-1980 - Writing, Le développement
  • 1972-1985 - Street art : les pionniers
  • 1982-1991 - Writing : la réception
  • 1989-1995 - Vers l'unification
  • 1991-2010 - Reconnaissance et répression
  • 2000-2011 - Street Art : nouvelle vague

Commenter cet article