Le film de la semaine : TOKYO FIANCEE

Publié le par Françoise BACHELET

Le film de la semaine : TOKYO FIANCEE

Synopsis :

La tête pleine de rêves, Amélie, 20 ans, revient dans le Japon de son enfance. Elle propose des cours particuliers de français et rencontre Rinri, son premier et unique élève, un jeune Japonais qui devient bientôt son amant. A travers les surprises, bonheurs et déboires de ce choc culturel drôle et poétique, nous découvrons une Amélie toute en spontanéité et tendresse, qui allie la grâce d'un ikebana à l'espièglerie d'un personnage de manga.

Adaptation livre d’Amélie Nothomb Ni d’Eve, Ni d’Adam

La Bande Annonce :

Ce qu’en pense Culturebox de FranceTv Info :

Au-delà de l'adaptation, "Tokyo Fiancée" fourmille de qualités, tant dans la mise en images, l'interprétation et la dramaturgie. Ainsi la jeune actrice Pauline Etienne est d'un mimétisme confondant avec son modèle, jouant de ses grands yeux ronds, d'expressions et d'une gestuelle reconnaissables entre toutes. On retiendra également les scènes oniriques en accord avec les canons japonais du théâtre Nô qui ponctuent le film, comme autant de sentiments ressentis par Amélie. (….)

Stephan Liberski traduit cette alchimie de tradition et de futurisme, d'élégance et d'exubérance, de codes et de lâché-prise, propre à la société japonaise, et que l'on retrouve chez Nothomb, elle-même. "Tokyo fiancée" capte l'essence du Japon et toute sa pudeur comportementale, que cela soit lors d'un repas ou d'un bain, dans l'équilibre entre retenue intérieure et fusion avec la nature. Son mystère aussi. Cet amour croise celui que porte Amélie à Rinri, son fiancé. Si le film raconte une véritable histoire sentimentale entre deux êtres, elle englobe celle entre deux latitudes. Une très belle rencontre des antipodes. ( Lire la suite)

Publié dans Films

Commenter cet article