Livre : Les heures claires de la Villa Savoye - Jean Philippe Delhomme & Jean Marc Savoye – Les Quatre Chemins

Publié le par Françoise BACHELET

Livre : Les heures claires de la Villa Savoye - Jean Philippe Delhomme & Jean Marc Savoye – Les Quatre Chemins

A l’occasion du cinquantenaire de la mort de Le Corbusier célébré par l’exposition "Le Corbusier : mesures de l’homme" du 29 avril au 3 août à Beaubourg ( Paris), nous vous proposons la lecture de ce livre consacré à la Villa Savoye, une des œuvres majeures de l’architecte.

Construite à Poissy (Yvelines) Par Le Corbusier de 1928 à 1931, La Villa Savoye, baptisée " Les Heures Claires " est considérée comme un bâtiment emblématique – pour ne pas dire culte – de l’architecture du XXe siècle.

Cette villa, résultat de plusieurs années de recherches formelles, bouleverse les codes traditionnels de l’habitat domestique avec sa forme de parallélépipède blanc à la surface lisse, ses fenêtres en bandeau, ses fins pilotis et son toit-terrasse.

Elle n’a rien d’une demeure luxueuse, c’est plutôt une " Machine à habiter ", selon les mots de son concepteur, qui l’a dotée d’une architecture fonctionnelle ; mais également une " machine à émouvoir" car elle invite le visiteur à une promenade à la découverte de l’harmonie entre les formes architecturales et les jeux de lumière.

Connue par les architectes du monde entier et par un public grandissant (elle reçoit 40.000 visiteurs par an), personne ne sait rien de son histoire ni de ses propriétaires, dont pas même une photo n’a été publiée.

En s’appuyant sur des documents et des souvenirs de famille Jean-Marc Savoye, petit fils de Pierre et Eugénie Savoye qui ont commandé cette maison, s’attache à relater l’histoire de cette Villa. Il analyse la lettre de commande de sa grand-mère, car c’est essentiellement elle qui a mené à bien ce projet, explique le choix de Poissy, et celui de Le Corbusier.

Il raconte les travaux, les défauts de la Villa et la façon dont sa famille y a vécu pendant une période somme toute courte. Livrée en 1930, elle est réquisitionnée par les Allemands en 1940 qui la laisseront si délabrée qu’elle ne sera plus jamais habitée. Menacée d’être rasée au moment de la construction du lycée de Poissy en 1960, elle fut sauvée par une pétition internationale et classée monument historique en 1964 par André Malraux, avant de devenir un musée.

Cet ouvrage est illustré de documents, de plans et de correspondances. Pour différentes raisons, il n’y a pas d’archives familiales. C’est Jean-Philippe Delhomme, fasciné par cette maison, avec son imaginaire et son talent qui, d’une quinzaine d’illustrations, réinvente la vie dans cette villa.

Lire un extrait

Commenter cet article