Livre : La fille du train – Paula Hawkins - Sonatine

Publié le par Françoise BACHELET

Livre : La fille du train – Paula Hawkins - Sonatine

Depuis la banlieue de Londres où elle habite, Rachel, la trentaine, prend le train chaque jour pour aller et revenir de son travail, du moins c’est ce qu’elle fait croire à son entourage car en fait elle a été licenciée. Chaque jour donc, elle s’assoit à la même place et observe une jolie maison, qui se trouve être à quelques pas de celle où elle habitait avec son ex-mari et que ce dernier habite maintenant avec sa nouvelle femme.

La jolie maison est occupée par un couple qu'elle aperçoit derrière la vitre, et auquel elle a même donné un nom : Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l'être par le passé avec son mari Tom, avant qu'il ne la trompe et la quitte pour Anna.

Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c'est avec stupeur qu'elle découvre la photo de Jess à la Une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu et Rachel veut savoir ce qui s’est passé.

Ce thriller psychologique, qui alterne la narration entre trois femmes (Rachel, Anna et Megan) très différentes mais toutes plus ou moins cabossées par les épreuves de la vie, entraîne le lecteur dans un piège paranoïaque et jubilatoire, dans lequel le suspense est tenu jusqu'au dernier chapitre. On ne sait d’ailleurs plus à qui se fier tant les personnages sont complexes.

De plus de nombreux thèmes actuels tels que l'amour obsessionnel, le harcèlement, les trahisons, l’alcoolisme féminin, le mal-être engendré par le chômage, l’impression d’être inutile, sont abordés avec beaucoup de finesse et d’intelligence par Paula Hawkins dont "La fille du train" est le premier roman.

1er des ventes aux Etats-Unis, en Angleterre et au Canada, traduit en plus de 26 langues, il connaît un succès incroyable depuis sa sortie. Steven Spielberg en a même acheté les droits d'adaptation. On imagine d’ailleurs tout à fait un film à partir de ce livre que Stephen King a dit avoir adoré.

Commenter cet article