Livre : La nuit de feu - Éric-Emmanuel Schmitt - Albin Michel

Publié le par Françoise BACHELET

Livre : La nuit de feu - Éric-Emmanuel Schmitt - Albin Michel

"Je suis né deux fois, une fois à Lyon en 1960, une fois dans le Sahara en 1989." Cette phrase résume à elle seule l’expérience que va vivre Éric-Emmanuel Schmitt lorsqu’il se rend dans le grand sud algérien, faire des repérages pour un film sur Charles de Foucauld, missionnaire français de la fin du 19ème et du début 20ème siècle. Parti athée, il en reviendra croyant, dix jours plus tard.

Au cours d’une randonnée dans le désert, loin de ses repères, il découvre une vie réduite à la simplicité, noue des liens avec ses compagnons de route mais surtout avec les Touareg et en particulier avec Abayghur, le guide de l’expédition. Et puis un jour, il se perd dans les immenses étendues du Hoggar pendant une trentaine d'heures, avec rien à boire ni à manger, ignorant où il est et si on le retrouvera.

Cette nuit-là, sous les étoiles si proches, alors qu'il s'attend à frissonner d'angoisse, c’est tout le contraire : une force immense fond sur lui, le rassure, l'éclaire et le conseille. Cette nuit de feu -ainsi que Pascal nommait sa nuit mystique- va le changer à jamais. Qu'est-il arrivé ? Qu'a-t-il entendu ? Que faire d'une irruption aussi brutale et surprenante quand on est un philosophe formé à l'agnosticisme ?

Dans ce livre très personnel, où l'aventure physique devient une aventure spirituelle et se double d'un voyage intérieur, Éric-Emmanuel Schmitt se dévoile pour la première fois, montrant comment sa vie entière, d'homme autant que d'écrivain, découle de cet instant miraculeux.

En refermant ce livre, on peut se dire que le hasard n’existe pas, tant il y a de parallèles entre Charles de Foucauld, Pascal et l’auteur, qui ne cherche d’ailleurs pas à nous convaincre de quoi que ce soit mais plutôt à nous faire partager cette expérience mystique. Mission réussie avec brio.

Publié dans Romans Français

Commenter cet article