Entretien avec Sarah Ramos

Publié le par Françoise BACHELET

   


 Entretien avec Sarah Ramos, jeune auteur de 16 ans qui a  accepté de nous parler d'elle et de son premier roman   "Maudite soit la chaleur" dont elle fait actuellement la promotion.   




Bonjour, tout d'abord, pourriez vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour ! Je m'appelle Sarah Ramos, je suis lycéenne à La Grande Motte (station balnéaire près de Montpellier), en première économique et sociale. Passionnée de lecture, je gardais toujours dans ma tête cette envie d'écrire, qui fut un jour plus forte que tout. J'ai rédigé mon premier roman que j'ai fini par envoyer à une maison d'édition. Si j'ai écrit un livre plutôt fantasy, je ne suis pas forcément une fana de ce type de lecture, puisque je lis tout, sur tous les sujets, du moment que ça me plaît, sans trop de préférences, si ce n'est que je me plais à lire des romans historiques, surtout sur la seconde guerre mondiale.


Vous venez de publier votre premier roman " Maudite soit la chaleur", comment le résumeriez vous en quelques mots ?


"Maudite soit la chaleur ! " , c'est l'histoire d'une jeune femme que j'aurais aimé être, mais que je ne suis pas : intelligente, cultivée, mais aussi et surtout, simple et courageuse. Un jour, lorsqu'elle prend l'avion, elle se retrouve propulsée dans les nuages, qui se trouvent être le monde duquel elle est issue. De graves problèmes écologiques s'y succèdent et cette jeune femme, répondant au nom de Zénirée, entreprendra un long périple.

Comment avez-vous attrapé le virus de l'écriture ?


Comme je l'ai dit précédemment, le virus de l'écriture m'est arrivé tout droit de mes multiples lectures, qui m'ont tellement transportée, qu'il fallait absolument que je couche moi même sur du papier ma propre histoire.


Votre roman est un roman fantasy qui parle aussi d'écologie, comment vous est venue l'idée d'associer les deux ?


Si j'ai écris un roman fantasy, c'est parce qu'il y avait moins de contraintes que dans un livre réel. Inventer mon propre monde me paraissait beaucoup plus simple, mais je ne voulais pas écrire juste pour écrire et me sentir bien. Je n'aurais pas pu m'empêcher de penser que j'écrivais pour rien, alors je me suis ralliée à cette cause, celle de l'écologie, qui me tenait à coeur, et qui à mon goût ne touchait pas assez de personnes de mon âge.


Quels sont vos auteurs préférés?


Indéniablement, Marc Lévy et Guillaume Musso, mais j'apprécie aussi Tatiana de Rosnay, Scott Westerlfied, ou même Ray Bradburry ainsi que Régine Desforges.


Que lisez-vous en ce moment ?


Le troisième tome de la série UGLY de Scott Westerfield, une véritable friandise !


Envisagez-vous un second roman ?


Oui, la suite de mon roman, puisque l'intrigue de continuité ne s'achève pas à la fin du premier tome. Le deuxième, que je suis en ce moment même en train de rédiger sera le dernier. Ensuite, j'envisage d'écrire sur un autre thème.

Merci d'avoir accepté de répondre à ces questions.  

Ce fut un plaisir. Merci à vous.


Pour lire des extraits de son livre ou suivre son actualité, une adresse à noter, celle de son blog  : 
http://sarah-ramos.over-blog.com/

Publié dans Interview

Commenter cet article

Géraldine 02/04/2009

Merci pour cette belle interview. Cette jeune fille semble incroyablement mature et je la félicite d'avoir réussi à se faire publier ! J'apprécie aussi qu'elle dise ses auteurs préférés sans forcément choisir des auteurs "qui font bien". Franchise agréable. Chapeau et bonne continuation à cette jeune auteure !

sarah ramos 03/04/2009

Je suis touchée par votre commentaire! Merci beaucoup !