Livre : Je l’aimais - Anna Gavalda - Le dilettante

Publié le par Françoise BACHELET

La vie de Chloé s’écroule le jour où son mari Adrien la quitte pour une femme plus jeune. Sous le choc, elle ne semble pas prête à s’en remettre. Pierre, son futur ex beau-père, décide de l’emmener avec ses 2 filles passer quelques jours de vacances dans sa maison de campagne. Et c’est là qu’un soir, il lui fera une confiance des plus inattendues. Il va lui raconter avoir aimé passionnément une certaine Mathilde mais que par souci des convenances et par lâcheté aussi, il est resté auprès de sa femme et de ses enfants, ce qui au final a rendu tout le monde malheureux. 
 
 

Une fois de plus, Anna Gavalda a réussi son pari, celui de nous captiver et de nous faire vibrer. Pour y parvenir, l’auteur a utilisé entre autre, la règle d’or du théâtre classique, celle de l’unité de lieu, de temps et d’action. Evitant de ce fait les longues descriptions et les passages narratifs rébarbatifs, elle se concentre sur les dialogues, exercice de style dans lequel elle excelle. Avec justesse et sobriété, elle retranscrit aussi à merveille les sentiments et émotions des deux protagonistes.

 

L’histoire d’apparence simple (quoi qu’une rupture le soit rarement) va engendrer des confidences qui vont conduire à une réflexion assez sérieuse : est-il préférable de rester et d’être un mari médiocre et un père distant ou de partir et vivre heureux malgré le mal que cela peut provoquer ?  Petit à petit, la réponse apparaîtra clairement à Chloé qui finalement repartira un peu moins triste, un peu moins malheureuse, plus forte pour affronter la vie. Anna Gavalda mine de rien nous donne une leçon de vie.

Publié dans Romans Français

Commenter cet article

akialam 13/05/2009

J'aime beaucoup la façon dont cet auteur peut, à partir de situations presque banales, créer des personnages si fragiles, si humains.

Annabelle Léna 05/06/2009

Ce livre est tout simplement excellent.

@+.
www.annabellelena.com/