Livre : Lettre ouverte au déprimé - Pascal-Henri Keller - Dunod

Publié le par Françoise BACHELET

livre_livres_a_lire_lettre_ouverte_au_deprime.jpgD'où provient la souffrance dépressive : mauvais fonctionnement d'un organe ? Lésion cérébrale ? Infection microbienne ? Aujourd'hui, aucun scientifique sérieux n'ose formuler de réponse définitive à ces questions. Le déferlement actuel des antidépresseurs sur le marché du médicament n'en est que d'autant plus stupéfiant et paradoxal.
 
Dans cette "Lettre ouverte au déprimé", Pascal-Henri Keller, professeur de psychologie clinique et psychanalyste à l'université de Poitiers, en délégation CNRS à Bordeaux, UMR 5293, s'intéresse aux victimes de la souffrance dépressive autant qu'à leur entourage, à ceux qui l'étudient autant qu'à ceux qui la traitent.
 
Et le tour d'horizon qu'il nous propose aboutit à un constat : celui d'un être humain, frappé par un mal que nul ne peut ni expliquer ni soulager d'une seule et unique façon.

 
Interview de Pascal-Henri Keller

 
Sommaire Avertissement. Introduction. Y-a-t-il des déprimés heureux ? (la banalisation du traitement par les psychotropes ; une question insidieuse : suis-je guéri ?). Médecine et dépression (L'utilité ou non des antidépresseurs ; les limites de la connaissance du cerveau ; l'empire du postulat biologique). Les conséquences de l'épuisement social ou quand le travail fait mal. Une psychologie de l'état déprimé ? Pour en finir sans en mourir.

Publié dans Société

Commenter cet article